Atelier LD | Le Bois Bourdon
Atelier LD, urbanisme, paysage, ingénierie, VRD, gestion des eaux pluviales, hydraulique, projets urbains, éco-quartiers, rénovation urbaine, extension de ville, Didier Larue, Julio Da Silva, urban planning, water management, sustainable development, public spaces, natural systems, flood management
1262
single,single-portfolio_page,postid-1262,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,paspartu_enabled,menu-animation-underline-bottom,side_area_uncovered,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Le Bois Bourdon

une démarche originale et innovante

Le Bois Bourdon

Le quartier du Bois Bourdon, situé en lisière de forêt, comprend deux entités distinctes : les habitations et les activités. Elles sont séparées par un merlon paysager pour préserver l’intimité des résidents.

 

L’espace aménagé est structuré par deux autres éléments paysagers forts : les bassins et la lisière du bois qui renforcent la qualité de l’espace public.

 

La gestion des eaux pluviales se fait à ciel ouvert, avec une infiltration complète, grâce à une trame verte et bleue extensive comprenant noues et zones inondables. Le caractère résidentiel est renforcé par un maillage de voies partagées et de cheminements doux associés à la trame paysagère du projet.

 

Le projet s’inscrit dans une démarche originale et innovante pour la maîtrise de la qualité architecturale dans les quartiers de maisons individuelles à forte densité selon la procédure du lot à bâtir. Le tissu urbain du quartier d’habitat est constitué par des maisons individuelles sur des parcelles de taille réduite, optimisant ainsi la densité de l’opération. Les caractéristiques de chaque maison construite sont définies en amont du projet, en collaboration étroite avec aménageur et constructeurs. Ainsi, l’équilibre entre homogénéité et diversité est maîtrisé depuis la conception de l’ensemble jusqu’à la réalisation des projets individuels.

La présence de zones humides sur critère pédologique sur le site a été un enjeu majeur dans la conception du projet. Le plan d’aménagement a été adapté pour limiter le plus possible l’impact sur les zones humides et pour compenser les zones humides détruites sur l’emprise même de l’opération. Les zones humides compensatoires participent à l’ossature végétale du projet et sont intégrées au système de gestion des eaux de pluie à l’air libre.

 

Le maillage viaire du projet conserve les tracés agricoles du site et décourage des itinéraires de shunt afin de générer un quartier apaisé et attractif.

Le projet s’inscrit dans une démarche de certification Qualité et Environnement pour laquelle chaque opération doit se munir d’un Programme de Management Développement Durable, véritable cahier des charges et outil de suivi de la qualité de l’opération.

Maître d’ouvrage

Loticis

Mission

Maîtrise d’œuvre urbaine complète, architecte-coordinateur, dossier loi sur l’eau

Programme

Aménagement de 260 logements, 12 ha d’activités, espaces publics

Localisation

Etampes (91)

Equipe de conception

ATELIER LD (mandataire : urbanisme, paysage, hydraulique, VRD-espaces publics), SOREC (VRD-réseaux)

Détails

2014-en cours // surface : 28 ha // montant des travaux : 5,5 M€ HT

Category

ÉCO-QUARTIERS, PROJETS URBAINS

Tags
Région Parisienne